Photographie : Luc Boegly

Logements sociaux : comment mieux vivre dans un espace très restreint? 

Client : Coallia (bailleur social)

Le contexte 

Coallia, un bailleur social, souhaite mener un travail d'observation et de conception pour améliorer le cadre de vie de ses résidents.

Le défi 

Comprendre les usages et perceptions des résidents afin de proposer un cadre de vie permettant de se reposer et de se ressourcer, et s'intégrant dans un espace exigu : 16m2.

En faisant appel à des designers, Coallia souhaitait s’interesser de manière plus fine aux ressentis de ses résidents et moderniser leurs espaces de vie.

Nous avons mené un travail approfondi d’observations et de recherches sur le terrain afin de comprendre les besoins des résidents sur des aspects comme le rangement, la préparation de repas, le repos, recevoir des amis, se divertir, etc.

En voir plus

Phase d'observation dans les logements sociaux

Nous nous sommes appuyés sur ces observations et analyses pour proposer des équipements améliorant la qualité de vie au coeur des logements.

De nombreuses questions ont été soulevées : quels détails améliorent le quotidien? Qu'est-ce qui permet de s'approprier un logement? Quelles lignes esthétiques permettent de se sentir valorisé? Nous voulions permettre à chaque résident de se sentir chez soi au sein de son logement. Pour cela l'écriture proposée sort radicalement des codes du mobilier collectif. 

En voir plus

Maquettes en carton et images 3D

En voir plus

L’analyse poussée du contexte de vie des résidents a permis de tirer les lignes directrices du projet. Le dessin du mobilier n’est donc arrivé que dans un second temps. Une gamme de mobilier a été proposée, respectant les fortes contraintes budgétaires et normatives, tout en répondant aux attentes des résidents:

- Un meuble télé mis à l’honneur. (Nous avons pu observer que la télévision est un élément central dans les logements. Les résidents se retrouvent pour la visionner ensemble)

- Un banc-rangement qui permet aussi de recevoir des amis.

- Un lit qui, de jour, est un vrai canapé, ainsi que des supports pour accrocher des images et personnaliser le logement.

- Un miroir porte-manteau pour créer une vraie zone "entrée", et permettre au résident de se réajuster avant de sortir. 

- Une table multi-usage.

Avec la participation de Luther Quenum. 


 

Prototypes

Prototypes

Prototypes